Qui sommes-nous ?

Parmi les familles spirituelles suscitées par l’Esprit Saint dans l’Eglise, la famille franciscaine rassemble tous les membres du peuple de Dieu, laïcs, religieux, prêtres qui reconnaissent en eux un appel à suivre le Christ à la manière et selon l’esprit de saint François d’Assise.
En des formes et des expressions diverses, mais en communion et réciprocité vitale, ils veulent incarner aujourd’hui, dans la vie et la mission de l’Eglise, le charisme de François d’Assise. (Art. 1)

Au sein de cette Famille, une place spécifique revient à la Fraternité franciscaine séculière ou Ordre franciscain séculier (OFS) ; celle-ci se présente comme une communauté organisée et composée de toutes les fraternités répandues dans le monde et ouvertes à toute classe de fidèles. Ceux-ci, frères et sœurs, poussés par l’Esprit à réaliser dans leur condition séculière la perfection de la charité, s’engagent à vivre selon l’Evangile à l’exemple de saint François et selon cette Règle reconnue par l’Eglise. (Art. 2)

La Règle et la vie des franciscains séculiers est la suivante : vivre l’Evangile de Notre Seigneur Jésus Christ en suivant les exemples de saint François d’Assise, qui fit du Christ l’inspirateur et le centre de sa vie avec Dieu et avec les hommes.
Le Christ don l’Amour du Père est le chemin vers le Père ; il est la Vérité dans laquelle nous fait entrer l’Esprit Saint ; il est cette vie qu’il est venu nous apporter en abondance.
Les franciscains séculiers s’appliqueront à une lecture fréquente de l’Evangile passant de l’Evangile à la vie et de la vie à l’Evangile. (Art 4.)

Ils chercheront à découvrir la personne vivante et agissante du Christ dans leurs frères, dans la sainte Ecriture, dans l’Eglise, dans la liturgie. Dans leur vie eucharistique, ils seront inspirés et orientés par cette foi qui faisait écrire à saint François : « En ce monde, je ne vois rien sensiblement du très haut Fils de Dieu, sinon son très saint Corps et son Sang. » (Art. 5)

En tout homme le Père des cieux voit les traits de son Fils, premier-né d’une multitude de frères ; de même les laïcs franciscains accueilleront d’un cœur humble et courtois tout homme comme un don du Seigneur et une image du Christ.
Le sens de la fraternité les disposera à considérer avec joie comme ils chercheront à créer des conditions de vie dignes de créatures rachetées par le Christ. (Art. 13)

Avec tous les hommes de bonne volonté, ils sont appelés à construire un monde plus fraternel et plus évangélique, afin qu’advienne le Règne de Dieu. Conscients que « quiconque suit le Christ, homme parfait, devient lui-même plus homme », ils exerceront avec compétence leurs propres responsabilités dans un esprit chrétien de service. (Art. 14)

Extraits du Projet de Vie de la Fraternité franciscaine séculière

Actualités

Menu utilisateur