Comme Zachée

Réfléchissant au nouveau programme d’année : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », l’Equipe Message, en cet été 2016 marqué par le Jubilé de la Miséricorde, pourrait être encline à deux attitudes : la première consisterait à cette formulation : que pouvons-nous dire de nouveau qui puisse nourrir nos lecteurs afin qu’ils ne sombrent pas dans un sentiment de déjà-vu ? La deuxième abonderait dans un constat d’impuissance : impossible d’aimer comme Jésus, nous qui sommes si éloignés d’une vie christique… Quelle arrogance de vouloir emprunter ce chemin ! Et pourtant, c’est Jésus, lui-même, qui nous commande, sans possibilité de nous dérober, de nous aimer comme lui nous aime.

Un mot de l’évangile de Jean nous éclaire : « Demeurer ». Jésus nous exhorte à être comme Zachée, à ouvrir notre demeure au fils bien-aimé du Père afin que celui-ci puisse nous imbiber de ses paroles et de ses gestes jusqu’à la moelle.

La famille franciscaine goûte depuis huit siècles la saveur d’une vie chez François et Claire d’Assise qui « décline l’Evangile de l’Amour ». Bonaventure, par sa théorie de l’illumination nous permet de croire à cette possibilité d’aimer comme Jésus. L’illumination, ce rayonnement de Dieu, est donné à tout homme du fait même de sa création ; cette disposition à la communication avec Dieu dans la connaissance et l’amour est à la racine de la plus profonde union à Dieu dans la grâce par la participation à sa vie. 

 

Le frère Eloi Leclerc et Elie Wiesel, tous deux récemment décédés, nous ont livré, dans leurs écrits, la nuit de l’homme, l’enfer dans son âme et sa chair lorsque le silence du Père, l’absence de sa Miséricorde semblent déserter le monde.

Chers(es) amis(ies) lecteurs(trices), réjouissez-vous et chantez le Cantique des Créatures ou jouez du violon dans un wagon ou une baraque obscurs, selon vos cordes ! 

A deux mois du trentième anniversaire de la Rencontre d’Assise, soyons ces témoins jusqu’aux confins de la terre en reconnaissant l’action du Christ dans les extrémités de toute expérience humaine. 

Brigitte

 

Actualités

Menu utilisateur