« Allez donc,  de toutes  les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit »  Mt 28,19.

Depuis la Pentecôte jusqu’à aujourd’hui, l’Église a essayé de faire ainsi avec tout  son pouvoir. Le 22 juin 1622, Grégoire XV créa la Congrégation pour la propagation de la Foi (Sacra congregatio de propaganda fide), pour l’évangélisation plus active dans le monde. Le 12 Juillet 1623, le ministre général de capucins a soumis l’ordre capucin au service de la SCPF.

Le début et l’accroissement des Capucins en Inde

La SCPF a envoyé en Inde un groupe de six capucins français, de la Province de Paris, pour une première mission capucine. Ils ont débarqué, en 1632, à Puducherry (devenu officiellement  Puducherry depuis 2006) comme des aumôniers  pour les français. Mais pour des raisons politiques, ce premier pas a échoué.

Puis, en 1639, trois frères  sont arrivés  en Inde: Deux sont allés à Goa et le troisième, Zeno de Baugé, a rejoint Surat  (Gujarat).  Ensuite, les capucins sont allés dans la région de Bihar: à: Chanadannagar (1706), Patna (1710), Bettiah (1740), puis dans la région de l’Uttar Pradesh (Agra).

A la fin du 18e siècle, les frères italiens de la province de Bologne, ont commencé de collaborer avec des frères français.  En 1845, il y avait 2 vicariats : Agra et Patna, tous deux confiés au soin pastoral des capucins. Le Vénérable Anastasius Hartmann, capucins suisse, fut le premier vicaire apostolique de Patna. Il est devenu vicaire apostolique de Mumbai le 16 Février 1854.

Les missions des capucins dans différents pays

  • les Capucins de Tyrol (Autriche) sont devenus plus actifs en Bettiah (Bihar) (1882) ;
  • les Capucins Italiens de Tuscany en Agra (1892);
  • les Capucins Italiens de Bologne à Allahabad (1886), puis à Lucknow (1940) ;
  • les Capucins de Belgique en PunJab (1886) ;
  • les Capucins français de la Province de Paris en Rajaputna (Ajmer) (1892) ;
  • les Capucins de Malte à la préfecture apostolique de Jhansi (1940);
  • les Capucins Canadiens à la préfecture de Gorakhpur (1947);
  • les Capucins d'Angleterre à Jalandhar en Punjab (1952), puis en Simla.

Ainsi les capucins de différents pays sont  venus comme des missionnaires dans les régions mentionnées ci-dessus et ont joué un rôle important dans la Mission de l’Inde. C’est ainsi que la présence des capucins s’est repandue en Inde dès le 19e siècle et dans la première moitié du 20e.

Province Capucine de l’Inde

Le premier pas vers une Province de l’Inde était pris en 1880, en établissant le noviciat pour les Capucins en Agra par Mgr. Michelangelo Jacopi. En 1922  le  ministre général des capucins, fr. Joseph Anthony de Persiceto, rendait une visite historique  au cours de laquelle il accordait aux supérieurs réguliers des juridictions (Agra, Ajmer, Allahabad, Lahore, Shimla et Mumbai), Son projet pour l’établissement d’un commissariat capucin en Inde en vue de façonner la Province capucine de l’Inde. Le supérieur régulier de l’Agra était responsable de ce commissariat.  Le ministre général a encore ouvert un noviciat à Sardhana (Uttar Pradesh) le 26 Février 1922. En 1927, la Province de Paris était désignée comme responsable de ce commissariat. Ainsi les frères indiens formés à Sardhana, ne devaient plus joindre dans les juridictions. En 1938, ils ont été constitués dans le commissariat général de l’Inde. En 1951 le commissariat est devenu Commissariat Provincial. Enfin, le 14 Avril 1963, le Commissariat fut déclaré Province du Cœur Immaculé de Marie avec fr. John Berchmans Puthuparambil comme premier Provincial.

Le développement de la Province de l’Inde

Depuis la naissance de la Province, la présence des capucins s’est rapidement repandue. Les capucins sont allés dans chaque Etat de l'Inde en semant la Bonne Nouvelle. Les vocations et les fraternités ont augmenté. Grâce à cette prospérité, le 17 mai 1972, la Province fut divisée en quatre Provinces :

  1. La Province de S. Joseph, Kerala ;
  2. La Province de Amala Annai, Tamilnadu ;
  3. La Province de la sainte Trinité de Karnataka – Goa – Maharashtra ;
  4. La Province de S. François, Kerala.

Après cela, vu le nombre croissant des frères, des custodies devinrent des vice-provinces, lesquelles devinrent à leur tour Provinces. A présent, il y a, en Inde, 12 Provinces, une Vice-Province, une Custodie et plus de 2000 frères !

Frère KIRAN Kumar Avvari, fraternité de St-Maurice

Menu utilisateur